LES TENDINITES

Elles sont très fréquentes. Le diagnostic est le plus souvent clinique (interrogatoire, examen), mais les examens complémentaires sont aussi très utiles

L’échographie est le meilleur examen pour visualiser les tendons. Elle est donc très utile au diagnostic des tendinites, et notamment celles de l’épaule. D’autres tendons peuvent aussi être explorés: poignet, coude, cheville, etc…

Elle est aussi extrêmement précieuse pour guider un geste infiltratif, et le rendre ainsi beaucoup plus précis.

La radiographie permettra de voir s’il y a des lésions osseuses associées ou non. D’autres examens seront nécessaires en cas de difficultés diagnostiques (scanner avec injection articulaire, IRM…)

Ci-dessous quelques exemples,

 Atteintes de l’épaule:

Regroupées autrefois sous le terme de « périarthrite » elles regroupent essentiellement:

  • les tendinopathies dites « dégénératives« , surtout liées à l’âge, mais aussi parfois à l’activité (travaux répétés bras en l’air). Elles peuvent de compliquer de fissures ou de rupture du tendon.
  • les tendinites calcifiantes: survenant plus précocement (souvent entre 40 et 50 ans, rarement plus tard): guérissent presque toujours mais peuvent entrainer de vives douleurs. Les infiltrations ou les ponction-lavages  sont souvent très utiles
  • la capsulite: à tout âge, à la suite de traumatismes ou spontanées. entrainent douleurs et limitations des amplitudes du bras. Elles guérissent le plus souvent mais on peut limiter les phénomènes douloureux avec certaines infiltrations, en conjonction avec la rééducation.
  • l’arthrose : de l’articulation de l’épaule (gléno-humérale) ou de l’articulation juste au sommet de l’épaule (acromio-claviculaire)

Atteintes du coude et du poignet:

  • épicondylites épitrochléite
  • ténosynovite (inflammation du tendon et de sa gaine) de De Quervain
  • autres ténosynovites

Atteintes de la hanche:

  • tendinite du droit antérieur
  • tendinobursites (inflammation tendineuse et d’une bourse de glissement) de la face latérale de la hanche: moyen fessier, piriforme…

Atteintes du genou:

  • tendinites de la bandelette ilio-tibiale (syndrome de « l’essuie-glace »)
  • tendinite de l’appareil rotulien (quadriceps, tendon rotulien)
  • on regardera aussi un kyste poplité

Atteintes de la cheville et du pied

  • tendinites du tibial postérieur , du fléchisseur du gros orteil (face interne de la cheville)
  • tendinite des fibulaires (face externe)
  • tendinite du tibial antérieur (en avant)
  • et d’autres plus rares